Arbres pleureurs, arbres cachette : Sophora pendula

Publié le 24 Octobre 2007

Les arbres pleureurs sont précieux dans un jardin, surtout si ce dernier est plutôt petit, ce qui est de plus en plus le cas, ces arbres occupant peu d'espace.

Mais tous les arbres pleureurs ne peuvent se planter dans un petit jardin car certaines espèces sont interdites dans beaucoup de communes.
Exemple : le saule pleureur (Salix 'Pendula'),ses racines endommageraient les réseaux souterrains de voirie tout comme les peupliers.


Le choix d'arbres pleureurs est vaste mais dès que l'on parle d'arbres pleureurs à cachette, beaucoup moins.

J'en ai retenu 2 : le sophora pleureur et le murier pleureur puis finalement 1 seul, le sophora pleureur.

Je m'explique :
Le murier pleureur (Morus alba 'Pendula') devient vraiment avec l'âge une véritable cachette pour les enfants gourmands car il porte des fruits ressemblant aux mûres du roncier.
Mais suivant l'endroit où il sera planté, sur une terrasse par exemple, les oiseaux le pilleront et le sol serait immanquablement sali.
Le murier pleureur sera donc à son avantage dans un massif ou sur une pelouse ; de plus, sa croissance est rapide et il fait de l'effet rapidement.

Le sophora pleureur (Sophora japonica 'Pendula') est vraiment l'arbre-cachette idéal.


Mes neveux cachés dans le sophora pleureur.

Le sophora pleureur se couvre d'une floraison blanc-crème en panicules pendantes et un peu parfumées pendant l'été.

La taille est presque inexistante mais il faudra veiller à bien dégager l'intérieur sous la ramure pour ne pas s'éborgner.
Sur un arbre pleureur, les nouvelles pousse naissent à la base des rameaux du haut du plant et non pas sur les parties retombantes puisque la sève ne descend pas mais monte.
La taille extérieure de l'arbre sera donc réduite, juste donner un port gracieux à l'ensemble : donc taille de beauté.

Le point de greffe détermine la hauteur adulte de l'arbre suivant les espèces : 2.50 mètres de haut pour le sophora pleureur.

A l'intérieur de cette cachette naturelle, on peut mettre un tapis de sol et les enfants s'y réfugieront pour lire ou jouer. Une chose est certaine, ils adorent.

C'est le moment de planter un sophora pleureur.

Anne

 

Rédigé par Aber Benniget

Publié dans #Jardin Aber Benniget, #Plantes

Commenter cet article

remysson 05/02/2009 18:36

merci pour ces conseils, effectivement c'est une cachette idéale, mais aussi un bon coin pour la siéste en été !! c'est frais et très ombragé....super arbre !!

Annak 28/10/2007 07:48

Bonjour :) attention à l\\\'adresse que tu laisses dans les commentaireshttp://jardn.aber-benniget.over-blog.com/elle est inexacte ;)Je vais jeter un oeil sur tes Pages

Aber Benniget 29/10/2007 23:11

faute de frappe sans doute, si c'est dans les com. postés sur les autres blogs.merci Annak de ton passage.

Prune 24/10/2007 22:05

Interressante cette partie de cache cache