LES OISEAUX de l' ABER BENOIT

Publié le 3 Décembre 2006

Tout au long de l'année, à différents moments, nous pouvons admirer un grand nombre d'espèces d'oiseaux vivants autour de l'Aber Benoît (Aber Benniget) :

nom  français et (nom breton)

L'aigrette garcette  (herlegon),                
Le héron cendré  (kerc'helz),
Le grand cormoran  (morvran),
Le tadorne de Belon  (houad-roueel),
Le goéland argenté  (gouelan gris),
Le goéland marin  (gwilhou kozh),
La mouette rieuse  (gouelan penn-du),
La sterne Pierre-Garin  (skravig),
Le courlis cendré  (keheleg-aod),
Le chevalier gambette  (strelleg),
Le chevalier guignette  (turlutud),
Le pluvier argenté  (morlivid-aod),
L'huîtrier pie  (morbig),
Le martin pêcheur  (labous-glas).

Malheureusement aussi, de nombreuses espèces sont en voie de disparition en Bretagne :
le moineau domestique, l'hirondelle, le passereau, la chouette effraie,
la chouette chevêche, le martinet, le busard cendré, le busard Saint Martin,
le gravelot à collier interrompu, le pingouin torda, le macareux, le guillemot,
et certaines sternes.

Nous avons le devoir de protéger toutes ces espèces en leur accordant un espace vital où elles peuvent vivre en paix. Surtout, en périodes de nidification, il faut vraiment se tenir à l'écart des lieux de reproduction.
J'ai été le témoin, cet été, d'une femme chasseur qui tirait sur une aigrette. Quand la personne a remarqué ma présence, elle s'est enfuie précipitamment ; un enfant d'une dizaine d'années l'accompagnait !
Nous avons essayé de sauver l'oiseau car les plombs avaient seulement effleuré une patte.
Le troisième jour, l'aigrette se tenait debout et nous l'avons cru sauvée ; mais brutalement, elle est morte. Nous pensons que l'oiseau était trop stressé.

Plusieurs fois, nous avons essayé de sauver des oiseaux mais souvent le stress est responsable de leur décès.

Aimons, protégeons et admirons ces magnifiques oiseaux, mais de loin.

Kenavo ar c'henta

Rédigé par Aber Benniget

Publié dans #LANNILIS - carrefour des Abers

Commenter cet article

Michka :0010: 15/12/2006 23:16

de superbes espèces de volatile

Aber Benniget 15/12/2006 23:19

merci Michka

Sifranc le correcteur 06/12/2006 01:23

Nous avons le devoir de protéger toutes ces espèces en leur accordant un espace vital où ils peuvent vivre en paix. Surtout, en périodes de nidification, il faut vraiment se tenir à l'écart des lieux de reproduction.
 


écrire: elles peuvent 


 

Il a, de plus, l'amabilité de nous faire à nouveau quelques fleurs à l'automne, mais beaucoup d'hybrides de Wichuraiana le font dans mon jardin : de là, à parler de remontance remontrance
 





J'ai répondu à ton com sur mon site, à bientôt, Sifranc

Aber Benniget 06/12/2006 14:03

ouf, pas de faute à remontance ; je pardonne volontiers à Sifranc car il fait un travail remarquable et j'invite tous les bloggeurs ou bloggeuses à se faire corriger leur blog par ce correcteur si gentil.